le voleur de cœur

Il y avait une absence qu'elle attendait avec impatience, pour apprendre la solitude, effacer les habitudes, mais dans le silence que souvent elle redoute, dans la violence de ses doutes.


Dans de sourdes douleurs, elle payait le prix de la peur.


Et puis est entré un voleur, qui a tout renversé. Un joli voltigeur qui a voulu la réparer. Il a kidnappé son cœur et s'est envolé. Quel est cet oiseau de bonheur qui pensait la sauver ?


Elle était une âme tordue, sans constance, un cœur perdu, en pénitence. Elle avait peu de vie mais trop d'histoire, tellement d'envies et si peu d'espoir. Cependant, il a choisi d'y croire.


Elle n'avait plus rien à donner, plus de patience à offrir. On ne pouvait plus la secourir, les autres ont tout brisé. Même le temps s'est chargé de la meurtrir - il s'en faut de peu pour tout anéantir.


À coup d'excuses et de reproches, ils se battaient, dans le noir, ils avançaient à tâtons. Et il s'accrocha, ce dealer de sentiments, et elle s'en rapprocha, de ce si bel amant.


Et ce funambule, cet artiste jongleur, qui se balançait sur le fil de son cœur, a percé sa bulle, quelle stupeur ! Avec des éclaboussures et trop de heurts.


Étaient-ils condamnés à se déchirer pour s'aimer ?

Devaient-ils se perdre pour se retrouver ?

- Enfuies-toi !

- Oublies-moi !

- Qu'en sais-je ?

- Sauves-toi, avant que je ne te piège.


Elle n'était pas de celles qu'il fallait libérer. Elle était désirée, convoitée, mais jamais d'amour elle n'obtint. Il avait pourtant l'étincelle pour l'embraser, mais pas assez pour un avenir incertain.


Malgré tout, elle savait maintenant qu'elle resterait là, cette petite lueur. C'était un peu de chaleur, un rayon de soleil qui perce entre les nuages, qui sèche les pleurs, lui rend ses couleurs, et qui l'émerveille, lui redonnerait toujours du courage...

Posts récents

Voir tout

des choses impossibles

Il est bien des choses qui ne paraissent impossibles que tant qu’on ne les a pas tentées. /André Gide

désir de vivre

Tout désir, même celui de parler, est un désir de vivre. /Hubert Aquin

être sage

C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous. /Didier Erasme

  • e-mail.me
  • julie on facebook
  • julie on twitter
  • julie on instagram
  • julie on pinterest
  • julie on twitch
  • julie on youtube
  • julie on spotify
  • julie on curiouscat

© 2019 julieAGITACTION