l'identité de marque en détail


Pour rappel, l'identité est l'ensemble des signes permettant à vos publics d'identifier votre marque :




#1 le nom


Choisir un nom est essentiel à l'identité de votre marque. Pour connaître la différence entre nom commercial, raison ou dénomination sociale et enseigne, vous pouvez lire ce petit topo sur service-public-pro.fr.


Il existe 5 types de nom, et pour trouver celui qui vous conviendra le mieux, pensez à respecter ces quelques règles : il doit être court, positif, facile à mémoriser et juridiquement unique - et donc protégeable.


  • le patronyme

Vous pouvez choisir de donner votre propre nom à votre marque.

ex : Louis Vuitton


  • l'acronyme ou la contraction

Vous pouvez réduire votre marque aux initiales de votre raison sociale ou à la contraction des mots qui la compose.

ex : Fnac (Fédération Nationale d'Achats des Cadres)


  • le nom générique

Vous pouvez introduire dans votre marque l'objet de votre activité.

ex : La Générale d'Optique


  • la marque-promesse

Vous pouvez tout-à-fait utiliser un qualificatif traduisant la vision de votre activité.

ex : Humanis (protection sociale)


  • le nom fantaisiste

Vous pouvez utiliser un mot dont le sens n'a aucun lien avec vous ou votre activité.

ex : Google




#2 le logo


Le logo est une contraction moderne de logotype qui désignait anciennement un "groupe de plusieurs caractères fondus en un seul bloc de manière à rendre plus rapide la composition typographique". (voir la définition sur CNRTL)


Aujourd'hui, le logo désigne le traitement graphique donné au nom et/ou au symbole qui représentent la marque. Ainsi, on distingue :


  • le nom ou monogramme

qui désigne le nom de votre marque pour lequel on aura trouvé ou créé une typographie spécifique et reconnaissable.


  • le symbole

qui désigne l'insigne - personnage, animal, objet ou signe abstrait - traité graphiquement.




#3 les codes graphiques


Les codes graphiques ont de nombreuses fonctions. Parmi elles, citons notamment : la reconnaissance et l'identification de l'offre, l'expression de son positionnement, l'information du consommateur ou l'impulsion à l'achat.


  • les couleurs

définies sous la forme d'un nuancier, et traduites en valeurs CMJN pour les support imprimés et RVB pour les supports numériques, elles doivent être choisies avec soin en fonction de votre activité, de vos publics et de votre positionnement.


  • les pictogrammes

sont la plus ancienne forme d'écriture. Ces représentations graphiques peuvent spécifier vos différentes activités ou spécialités, aider vos publics dans la lecture de vos supports ou encore permettre de se repérer dans l'espace.


  • les éléments abstraits

désignent tous les autres éléments graphiques constitutifs de votre identité, tels que formes, courbes, traits...


  • les typographies

ou polices de caractères sont une part importante de votre identité graphique. Elles permettent de distinguer différents niveaux de textes et de lectures et seront utilisées sur l'ensemble de vos supports de communication.


  • le traitement de l'image

appelé aussi picture marketing. Il est possible d'appliquer un traitement spécifique - cadrage, ambiance, style ou filtre - aux images d'illustration utilisées dans votre communication, sur vos supports ou les réseaux.


  • la mise en scène

correspond à la manière d'agencer tous les codes graphiques et contenus sur tous vos supports de communication. Par extension, cette mise en scène peut être appliquée au design produit, au packaging ou encore au design d'espace.



#4 les autres composantes sensorielles


En fonction de votre activité ou de votre offre, il peut être pertinent d'établir également une identité sonore, gustative, olfactive ou tactile, qui pourront se manifester sur vos produits ou dans votre point de vente.

Mots-clés :

  • julie on twitter
  • julie on instagram
  • julie on facebook
  • julie on pinterest
  • julie on twitch
  • julie on spotify
  • julie on curiouscat

AGITACTION © 2020 by julie perrin

logo AGITACTION